Portrieux, feu de port à l'extrémité de la jetée,


* 24 juin 1853 : feu fixe rouge, sur une potence en charpente,


* 10 juin 1867 : sur un nouveau support, tourelle octogonale en tôle de 10m de hauteur (type).

La premiere du genre installée en France après avoir été présentée à l'Exposition Universelle de Paris en 1867,


Durant l'été 1879 le feu est déplacé sur le nouveau musoir de la jetée prolongé de 198m
* premier novembre 1879 : rallumage du feu,
* 20 mars 1909 : feu fixe vert,
* 1948 : feu isophase blanc et vert et électrification.

 

Feu des îles de Saint-Quay,

au sommet de l'île Harbour, à l'entrée Nord-Ouest de la rade des îles Saint-Quay ;

le projet définitif fut approuvé le 6 mai 1847 mais après deux soumissions infructueuses les 26 mai et 9 juin il fut décidé d'établir une régie directe le 22 juin sous la direction du conducteur Le Du car aucun entrepreneur local ne désirait se charger du chantier; mais très vite on s'aperçut des difficultés de l'entreprise.

Dans un premier temps les ingénieurs des Ponts accusèrent le malheureux conducteur de manquer d'entrain à la tâche et s'empressèrent de le remplacer par un nouveau conducteur, Nevot, sans pour autant améliorer la situation.

Dès le 22 novembre une première augmentation de crédit fut demandée car il était clair que le projet ne tenait pas suffisamment compte, dans l'évaluation des dépenses, des difficultés et des sujétions que représentait un chantier en haute-mer. Des augmentations supplémentaires s'avéraient nécessaires pour mener à bien l'achèvement de la construction aussi, dans leur attente, les travaux ralentirent. La Chambre de Commerce de Saint-Brieuc et les armateurs de la baie, impatients de jouir de l'amélioration escomptée par ce feu firent l'avance des sommes si bien que l' édifice put être terminé et allumé le 6 mai 1850 après quatre ans d'effort.


*6 mai 1850 : feu fixe blanc sur une tourelle carrée à pans coupés et corps de logis en maçonnerie de 10m de hauteur,
nouvelle toiture en zinc en 1853,
* 20 août 1891 : feu fixe blanc permanent à pétrole,
* 15 octobre 1911 : feu fixe blanc, secteur rouge,permanent à l'acétylène,
* 1935 : feu 2 occultations toutes les 8 secondes, secteurs rouge et blanc, alimenté au propane,
* 1950 : électrification du feu,
15 septembre 1977 : installation de l'aérogénérateur sur la lanterne.

 

Retour liste alphabétique - accueil - situation géographique