Feux de port de Sète,


feu du brise-lame,


* 15 janvier 1869 : feu fixe rouge sur une tourelle en tôle de 6m de hauteur.
* 2 juillet 1882 : feu fixe à secteurs blancs et rouges
* 15 octobre 1896 : feu fixe rouge à l'extrémité de l'épi Dellon sur une tourelle cylindrique en pierres de taille de 19m de hauteur,
* 1926 : feu rouge à occultation toutes les 6 secondes alimenté à l'acétylène,
* 1939 : feu alimenté au gaz,
* feu rouge à occultation toutes les 4 secondes.

MONT SAINT CLAIR

Phare du mont Saint-Clair,

 

 

sur le flanc du mont Saint-Clair, au dessus du cimetière marin,

 


* 23 avril 1903: éclat blanc toutes les 5 secondes sur une tour octogonale en maçonnerie de pierres de taille de 22,40m de hauteur.

 

SAINT LOUIS

Phare Saint-Louis de Sète, au centre du musoir du môle Saint-Louis.

Le port est une création de Colbert ; il est construit en 1666 pour servir de débouché au canal du Midi. Le chevalier de Clerville avait commencé la construction du grand môle en 1669. En décembre 1673 un projet de fanal est proposé pour signaler l'extrémité de l'ouvrage et le nouveau port. La jetée n'est achevée qu'en 1682 date à laquelle commence celle du phare.


* 1684 : sur une tour construite par ordre de Vauban selon un projet présenté par les ingénieurs Delafeuille et Morgues de 1673. Cette première tour est rasée en 1690 puis reconstruite selon un projet de Niquel présenté en 1690,


* 1700 (?),
*15 février 1861 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de pierres de taille de 27m de hauteur.

* 15 septembre 1902 : feu à 3 occultations blanches et rouges toutes les 18 secondes

* 1933 : feu à 3 occultations toutes les 15 secondes et électrification,

* feu à 4 éclats toutes les 12 secondes, secteurs blanc et rouge.