Phare de Saint-Georges,

près du petit port de Saint-Georges de Didonne au-dessus de Royan, alignement du chenal de saintonge pour l'accès au port de Royan.


* 15 août 1860 : feu fixe rouge sur la façade de la maison du gardien à 8,50m au foyer,


* 3 décembre 1900 : augmentation de la puissance et brûleur à incandescence par le pétrole


*25 novembre1901 : le même feu sur une nouvelle tour carrée en pierres de taille de 29m de hauteur à 30m de l'ancien support.

Plans dessinés par les ingénieurs Thurninger et Alexandre.

ST-GEORGES-DE-DIDONNE

Construction autorisée par la D.M. du premier décembre 1899. Les travaux sont exécutés par l'entrepreneur Brunet de Grandjean entre le premier mai 1900 et août 1901.

Les moéllons proviennent de la carrière proche de Saujon, les pierres de tailles de parement proviennent de Saint-Même, les marches d'escalier viennent de Vilhonneur près d'Angoulème et le soubassement est en granit bleu de la région nantaise.

Le chantier est ouvert le premier mai 1900 et s'achève en août 1901.


* 22avril 1947 :électrification du feu,
éteint le 28 juin 1969.

Retour liste alphabétique - accueil - situation géographique