CHASSIRON - CHÂTEAU - COTINIÈRE - FOURAS - ÎLE D'AIX - PERROTINE

Feux de port du Château, alignement d'accès au port, île d'Oléron, toujours en place.

feu antérieur,

sur le chemin couvert de la citadelle,


* 20 août 1862 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique de 2m de hauteur,


* 1939 : alimentation au propane,

la tourelle est fortement endommagée en 1944 par les troupes allemandes,


* feu scintillant rouge

feu postérieur

sur le couronnement du mur de la citadelle, près de l'écluse de chasse du bassin, à 240m au 319° du précédent.


* 20 août 1862 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique de 18m de hauteur,


* 1939 : feu fixe rouge alimenté au propane,


* feu scintillant rouge.

 

Feu de la Cotinière,

 

 

côte Sud de l'île d'Oléron.

 

Une Dm du 19 février 1896 autorise lestravaux de construction du fanal sousréserve que la commune de Saint-Pierrefournisse un subside de 5000 francs.

Par une délibération du 8 mars 1896, le Conseil municipal prend l'engagement de fournir une subvention de 4077 francs qui s'ajoute à une souscription de 943 francs recueilllie auprès des marins des villages voisins.

* premier octobre 1899 : feu fixe rouge sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 9,40m de hauteur,


* 1939 : alimentation au propane

Été 1955,des travaux sont réalisés pourallonger la jetée de 120m vers le Sud,

la tourelle se retrouve au coude de la grande jetée,

* feu rouge à occultation toutes les 4 secondes.

Phare de Chassiron,

 

sur la pointe Nord-Ouest de l'île d'Oléron,


* 1685 : deux feux libres au sommet d'une tour cylindrique construite de 1682 à 1685 en moéllons de qualité médiocre sous la surveillance de l'ingénieur François de Ferry.

 

La tour de7,85m de diamètre à la base culmine à 27m de hauteur


* premier décembre 1836 : feu fixe blanc de premier ordre sur une nouvelle tour cylindrique et corps de logis circulaire de 43m de hauteur, construite par l'entrepreneur Meunier d'après les plans de l'ingénieur Leclerc.

Les pierres de taille proviennent des carrières de Crazannes mais les deux perrons, l'escalier et la plateforme sont en granit.

La rotonde est surélevée d'un étage durant l'été 1851, par l'entreprise Flandray.


*15 novembre 1902 : incandescence par l'acétylène et feu blanc à éclat toutes les 10 secondes,


la tour est peinte par bandes noires et blanches en juin 1926 selon la D.M. du 13 novembre 1925,


* juin 1930 : électrification du feu mais les caractéristiques du feu restent identiques.

Feu de port de la Perrotine,

sur la tête de la jetée méridionale du chenal,

* premier août 1859 : feu fixe blanc sur un candélabre en fonte (type),

* 1882 : sur montants en fer et cabane en tôle,

* 1939 : feu blanc à deux occultations toutes les 9 secondes,

* feu rouge 2 occultations toutes les 6 secondes sur un mât tripode blanc.

Feux de l'île d'Aix,

à la pointe méridionale de l'île,


* 15 août 1821 : feu fixe blanc,


* premier décembre 1841 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 13,70m de hauteur ; maçonnerie de moéllons appareillés en calcaire dur du pays.


*27 janvier 1889 : éclat blanc toutes les 5 secondes, secteur rouge.

Les écrans rouges sont portés par une seconde tour cylindrique identique à la première à 15 mètres en avant.


Les sommets des tours du phare et de l'écran, précédemment noirs, sont peints en rouge en octobre 1965.

 

Feu de Fouras,

à l'extrémité de la jetée Nord du port de Fouras,

 

 


*premier avril 1876 : feu fixe blanc sur un candélabre en fonte,


* sur des montants en fer et cabane en tôle,


* feu à occultations(3+1) toutes les 12 secondes,

secteurs blanc et vert sur un pylone métallique.

FOURAS - PORT SUD

 

feux d'alignement au 042,5°, Passe aux filles, entre l'île Madame et les Palles.

feu antérieur : sur une plateforme montée sur 2 tubes blancs (4m), feu 2 occultations rouges toutes les 6 secondes.

feu postérieur : sur une plateforme montée sur 2 tubes blancs (6m), feu 2 occultations rouges toutes les 6 secondes.

Ces deux derniers feux sont entretenus par la municipalité

Feu de la jetée : sur une plateforme montée sur 3 tubes blancs

feu à éclats blanc et rouge toutes les 4 secondes

RETOUR HAUT DE PAGE
ACCUEIL
LISTE ALPHA SITUATION GEOGRAPHIQUE