Phare de Lost-Pic, à l'extrémité Est des Mets-de-Goëlo, en avant du port de Paimpol,

approuvé par la décision ministérielle du 3 novembre 1892, travaux adjugé à l'entreprise Stourm en mai 1893,


* 15 août 1894 : feu à occultation toutes les 4 secondes secteurs rouges et blancs, sur une tour carrée en maçonnerie et tour semi-circulaire accolée de 13,40m de hauteur ; ce phare est le premier de France gardé par un couple,


* premier juin 1913 ; alimenté à l'acétylène,


automatisation du feu * 1936 : nouveau feu, mêmes caractéristiques,


optique détruite en 1944,


* 19 mars 1948 : rallumage du feu, feu à occultation toutes les 4 secondes, secteurs blancs et rouges,

2 août 1977, installation de l'aérogénérateur sur la lanterne.

LOST-PIC