Le Havre, feux de port

 

 

feu de la jetée du Nord, à 11m de l'extrémité de la jetée,


* premier septembre 1791 : feu fixe blanc,


*10 juillet 1843 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique de 8,50m de hauteur, éteint quand le suivant est allumé,


feu de la nouvelle digue du Nord,


* 15 février 1906 : feu à éclat rouge toutes les 5 secondes sur une tourelle et treillis métalliques de 11,70m de hauteur.


Détruite en août et septembre 1944.


* 1948 : feu à éclat rouge toutes les 5 secondes sur une tourelle cylindrique blanche et sommet rouge de 15m de hauteur,


* 1975 : automatisation.

1971

feu de la jetée du Sud, sur l'extrémité de la jetée,


*premier mars 1840 *17 juillet 1861 : tourelle en tôle de 3 mètres,

* 15 mai 1883 : feu à éclat rouge toutes les 5 secondes, éteint quand le suivant est allumé

,feu de la nouvelle digue du Sud,


* 15 février 1906 : feu fixe vert sur une tourelle et treillis métallique de 11,70m de hauteur, détruit en septembre 1944.

* 1948 : feu à 3 éclats verts sur une tourelle cylindrique blanche et sommet vert de 14m de hauteur,


feux d'alignement d'accès au 090°
.


Un premier essai est effectué en décembre1886 pour faciliter l'accès au port en plaçant un feu sur l'église ND du Havre en alignement avec le feu de la jetée Nord.

*15 février 1906 : 3 feux directionnels rouges

,feu antérieur sur le terre-plein situé à l'enracinement de la digue Nord, sur un pylône métallique peint en blanc et voyant en charpente peint en blanc de 9,40m hauteur,


feu intermédiaire à 230m du précédent et au 090° sur un terrain en bordure de la rue Perrey, sur un pylône métallique peint en blanc de 19,10m de hauteur,

feu postérieur ou feu de la Bourse sur la coupole Nord de la Bourse du Havre à 1350m du feu antérieur à 39m de hauteur : feu électrifié en 1920.


Les feux sont détruits en 1944,


* 8 mars 1952 :
alignement 090° occasionnel, L'antérieur sur un pylone blanc de 18m de hauteur et le postérieur sur la terrasse d'un immeuble à 620m en arrière du précédent.


Alignement au 109°, *6 juillet 1935 : deux feux directionnels rouges, le feu antérieur est à l'angle N-O de la gare du quai de l'Escale, actuel quai Meunier, et le postérieur est sur le quai de la Floride à 268m en arrière du précédent. Détruits en 1944.


* 1946 : les deux feux sont rapidement rallumés après guerre, sur un pylône de 15m de hauteur placé sur un hangar et sur une colonne métallique de 22m de hauteur à340 m du premier,


* août 1969: alignement modifié au 106,5° deux feux fixes verts sur les mêmes supports déplacés pour la circonstance,


* avis du 7 août 1971 : feux directionnels fixes blancs feu antérieur sur une tour grise prismatique en béton armé de section polygonale concave à12 côtés. Un abri circulaire en charpente d'acier couronne l'édifice de 35,30m de hauteur,


feu postérieur sur une tour prismatique en béton armé de section polygonale concave à16 côtés. Un abri circulaire en charpente d'acier couronne l'édifice de 77,50m de hauteur, située à 1 370m en arrière du premier.

Feu de la digue du Nord,

 

à l'extrémité de la digue basse du Nord, côté gauche en remontant la Seine,


* premier mai 1866 : feu fixe blanc sur échafaud en charpente à 4,60m au dessus du sol et 2,60m au dessus des plus hautes mers,


* 26 novembre 1893 : éclairage au gaz d'huile.

A cette occasion le pylone en bois qui portait l'appareil de construction ancienne, fut remplacé par un échafaudage également en charpente mais plus résistant et pouvant porter le réservoir en tôle de 3m3 de capacité

,
* 8 avril 1907 : feu fixe rouge,