HOEDIC 1856
Extension du bâtiment, pour loger les familles des gardiens,après la construction du phare des Cardinaux

Feu de Hoedic sur la pointe orientale de l'île,

il fut décidé en 1835 d'installer un fanal sur l'île d'Hoedic mais les fonds manquaient si bien que la Commission des Phares pria l'ingénieur Potel de faire "exécuter d'urgence un échaffaud de 8 à 10 m de hauteur pour l'installation de ce fanal" ... disposé de manière à recevoir le coffre à doubles portières qui a servi au fanal provisoire de l'île d'Yeu et sur lequel s'ajoutera une petite lanterne, renfermant un appareil catadioptrique. 

Ce feu provisoire fonctionna jusqu'en novembre 1857.


* premier janvier 1836 : feu fixe blanc sur un échafaud en charpente, construit par le sieur Hemery (soumission du 4 septembre 1835).
* premier décembre 1857 : feu fixe blanc sur une tourelle carrée et corps de logis en maçonnerie de 12m de hauteur.

Le feu est éteint lors de l'allumage du phare des Grands-Cardinaux. Le bâtiment est agrandit pour recevoir les familles des 3 gardiens des Cardinaux.

Retour liste alphabétique - accueil - situation géographique