PEN MEN

Grand Phare de l'île de Groix

ou phare de Pen-Men,


La volonté de baliser de nuit cette île est ancienne et date de la création même du port et de la ville de Lorient abritée derrière Groix. Un premier projet, suivi d'effet est proposé par l'éphémère ministre de la Marine, Thévenard, au cours de l'été 1791. Lors de son court passage aux affaires il réussit tout de même à ordonner et obtenir la construction de deux phares à Penmarc'h et à Groix. Les deux chantiers commencèrent en 1794 après bien des difficultés. Mais ces deux réalisations connaissent un sort funeste puisque la première n'est qu'amorcée tandis que la seconde s'effondre avant son achèvement. Dix ans plus tard, l'ingénieur des Ponts et chaussées Rance propose à sont tour un projet mais il ne fut jamais réalisé.
* premier avril 1839 : feu fixe blanc de premier ordre sur une tourelle carrée et soubassement de 23m de hauteur,
* 15 mai 1897 : feu 4 éclats toutes les 25 secondes,
* 3 mars 1903 : brûleur à incandescence par le pétrole,
1925-1927 : constrction des logements supplémentaires, réalisée par l'entrepreneur Jules Mauryet achevée en décembre 1927,
* premier janvier 1927 : signal de brûme,1 son toutes les 30 secondes,

LES CHATS


Feu de la pointe des Chats,

extrémité Sud-Est de l'île de Groix,


*15octobre 1898 : feu à éclat rouge toutes les 5 secondes sur une tourelle carrée en façade de la maison du gardien. Travaux adjugés le 26 décembre 1896 à l'entrepreneur Calimaque Paulin.
* 8 mars 1903 : nouveau brûleur et feu renforcé,
1986, automatisation.

LA CROIX


Feu de la Croix,

sur l'extrémité Sud-Est de l'île de Groix, à l'intérieur du fort,


Lorsqu'il s'agit de construire le fanal secondaire de l'île de Groix, les ingénieurs lorientais portèrent leur choix pour son emplacement sur la pointe de la Croix occupée par le fort militaire de Surville.

La tour, après bien des commissions mixtes, fut autorisée et érigée dans l'enceinte même du fortin à condition toutefois qu'elle ne risquât pas de gêner le service et l'armée se réservait le droit de la détruire en cas contraire.

Dans un premier temps la Commission des Phares décida qu'il était plus sûr de construire un simple échafaud de charpente pour ne pas riquer l'avenir d'une construction plus solide en maçonnerie, quitte à le démonter rapidement si le Génie le réclamait et il fut fait selon ses conclusions.

Le feu provisoire fut allumé le premier janvier1830 et éteint seulement 15 ans plus tard en mars 1845 lors de l'allumage du nouveau feu installé au sommet d'une tourelle en maçonnerie construite cette même année toujours dans l'enceinte du fort mais par des temps moins troublés .

* premier janvier 1830 : feu fixe blanc sur un échafaudage en bois,
* premier mars 1845 : feu fixe blanc sur une tourelle carrée et corps de logis de 12m de hauteur, mais la tour construite dans l'enceinte militaire se trouve aussi dans le champ de tir des pièces de 240 placées en 1892 dans le fort ; elle gêne le tir et elle est aussi exposée à des ébranlements tels qu'on juge préférable de la déplacer.


*15 octobre 1898 : feu permanent fixe, secteurs blanc et rouge sur une lanterne peinte en rouge sur un socle métallique construit sur l'arête de la falaise de la Croix, (ph. J.C. Fichou)
* 1936 : feu à occultation toutes les 6 secondes, secteurs blancs et rouge,
* avis du 17 novembre 1956 : feu à occultation toutes les 4 secondes, secteurs blanc et rouge.

PORT TUDY


Feux de Port-Tudy, île de Groix,


feu du môle Est, à l'extrémité du môle,


* 8 janvier 1893 : feu fixe rouge sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 11m de hauteur,
* feu à 2 éclats rouges toutes les 5 secondes.


feu du môle nord, sur l'extrémité du môle,


* 8 janvier 1893 : feu fixe vert sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 11m de hauteur,
* 15 juin 1935 : rallumage du feu après le déplacement du feu et le prolongement du môle Nord,
* septembre 1961 : rallumage du feu aprèsprolongement du môle,
* feu isophase vert.

 

RETOUR HAUT DE PAGE

 

D'autres renseignements sur l'île et ses habitants : http://enguerrand.gourong.free.fr/