Feu du Groin-du-Cou,

sur la pointe du même nom,


* premier juillet 1831 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 8m de hauteur
* 25 mai 1867 : nouveau feu fixe blanc sur une tourelle carrée et corps de logie en maçonnerie de 14m de hauteur,
* 25 juin 1893 : feu à éclat toutes les 5 secondes, secteurs blanc et rouge,
* 25 octobre1906 : incandescence par le pétrole et renforcement du feu ,
* 1931 : secteur vert supplémentaire,


détruit en juillet 1944 par les Allemands, remplacée par une tourelle octogonale blanche en béton armé de 14,60m de hauteur selon les plans de l'architecte Maurice Durand,


* 25 avril 1953 : feu à éclat toutes les 5 secondes, secteurs blanc, rouge et vert,
* 1985 : automatisation.