feu de Deauville-Trouville,

sur la rive gauche de la Touques,


* premier avril 1875 : feu fixe rouge sur une tour carrée de 18m de hauteur,dont le parement est composé de bandes alternatives de briques blanches et de briques rouges, afin qu'elle soit plus facilement visible de loin.

Ce feu rouge vu par le feu vert de la jetée de l'Est signale la direction du chenal extérieur.


* 26 février 1886 : renforcement du feu, appareil lenticulaire plus puissant,


éteint le premier avril 1909 quand le suivant est allumé.

D.M. du 10 avril 1907 :"La tour, le logement du gardien qui en dépend, ne sont plus actuellement d'aucune utilité pour le service et il n'y a aucun intéret à maintenir les édifices du phare comme amer en raison des nombreux repères et marques de jour dont le navigateur dispose dans les parage ".

Les bâtiments sont remis aux Domaines et détruits en 1944 par les Allemands.


feu de la Cahotte, à l'enracinement de la jetée Est et à 210m et à 150° du feu de la jetée de l'Est , remplace le feu de Deauville,


* premier avril 1909 : feu directionnel rouge sur une pylone métallique peint en blanc et sommet noir de 14m de hauteur,
* 15 avril 1942 : électrification du feu,
Le feu de la Cahotte est éteint en décembre 1968 quand le feu de l'enrochement Est est allumé et qui supprimait l'alignement au 150°. Le feu de la Cahotte est rallumé en janvier 1971, sur un pylon blanc au sommet rouge de 12m de hauteur,
* avis du 9 janvier 1971 : feu rouge à occultation toutes les 4 secondes synchrone avec le feu de la jetée avec lequel il forme l'alignement à 150°.
feu antérieur d'alignement
, sur le côté occidental du chenal, installés sur le côté gauche de la Touques de manière à pouvoir être déplacés lorsque le chenal subit un changement,
*1826
*décembre 1853 : feu fixe blanc sur une potence en bois de 13 mètres de hauteur, éteint en 1875.


feu postérieur d'alignement, à 211 mètres en arrière du précédent,
*1826
*1859 : feu fixe blanc sur une potence en bois de 14 mètres de hauteur, éteint en 1875.
feu de l'enrochement Ouest,
* 28 juin 1975 : feu à éclat vert toutes les 4 secondes sur un pylone sur un duc d'Albe,


feu de l'enrochement Est,
* 6 décembre 1968 : feu à éclat rouge sur un pylone sur un duc d'Albe,


feu du port de plaisance construit en 1973, protégé par une digue brise-lame à l'Ouest. A l'exrtémité de la digue est installé le feu qui est déplacé au fur et à mesure de l'avancement des travaux,
* 28 juin 1975 : feu vert isophase sur un mât en fibre de verre de 6m de hauteur,

VOIR AUSSI TROUVILLE