Feux du Crac'h, embouchure de la rivière, alignement au 348,5°.


Par D.M. du 12 mai 1840 le ministre des travaux publics approuvait le projet d'établissement d'un feu sur l'îlot du Mousker dans l'Est de la rivière de la Crac'h, mais il priait le préfet du Morbihan de ne faire procéder à l'adjudication des travaux que lorsque les fonds nécessaires pourraient être affectés à leur exécution.
Il faut attendre 10 ans, le 27 juin 1840 pour que le ministre demande au préfet de convoquer la Commission nautique afin d'étudier le nouveau problème posé par le balisage de l'entrée de la rivière. En fait on renonçait à l'établissement d'un feu sur l'îlot de façon à éviter des frais trop importants de construction, d'entretien et de gardiennage. Le choix de deux feux d'alignement à terre est définitivement adopté.
Les deux supports ont été construits par l'entrepreneur François Marchand après approbation ministérielle du 27 mai 1852,


feu postérieur à 525m et au 348° du précédent,
* premier février 1856 : feu fixe blanc sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 12,55m de hauteur.
* novembre 1946 : secteur vert supplémentaire
* 30 juin1956 : électrification des deux feux

feu antérieur,


* premier février 1856 : feu fixe rouge dans le pignon de la maison du gardien,

le feu antérieur est déplacé sur une tourelle en béton (type Morbihan) en avant de l'ancienne maison du gardien toujours en place, à 560m et au 347° du feu précédent.
* 10 juin 1970 : feu antérieur isophase secteurs blanc, rouge et vert ;

feu postérieur directionnel blanc isophase.

Retour liste alphabétique - accueil - situation géographique