Phare de Cordouan,


* 1360 environ : un feu est alimenté par un ermite sur une tour polygonale de 16m de hauteur construite sur les ordres du Prince Galles, Édouard, dit le Prince Noir,qui gouverne alors la Guyenne, possession anglaise


* 1611 : feu fixe dans un lanternon au sommet de la tour construite par Louis de Foix entre mars 1584 et 1611,
* 1727 : installation d'une lanterne en fer
* 12 novembre 1782 : 80 réflecteurs Lenoir et autant de becs,


* 12 novembre 1790 : grands réflecteurs paraboliques, lampe Argand et système de rotation Lemoyne et Mulotin sur la tour exhaussée durant l'été 1790 sous la responsabilité de l'ingénieur Teulère, au sommet d'une tour tronconique en maçonnerie de 63m de hauteur.

* 20 juillet1823 : premier appareil lenticulaire de Fresnel installé dans un phare,
* 11 août 1854 : feu à éclats longs blancs toutes les minutes,
* premier mai 1896 : feu fixe à secteurs blancs, rouges et vert,
* 31 octobre 1907 : incandescence par le pétrole,
* 1948 : électrification du feu à occultations (2+1) toutes les12 secondes.