Phare de Carteret
*premier juillet 1839 : feu de deuxième ordre à éclats longs blancs toutes les 30 secondes sur une tour carrée et corps de logis de 15 mètres de hauteur,
1870 : sur les côtes du phare sont construites deux maisons d'habittion pour les gardiens,
10 novembre 1906 ; feu 2 éclats toutes les 10 secondes,
sérieusement endommagé par les troupes allemandes en 1944, le phare est restauré après guerre selon les mêmes plans et rallumé : éclats blancs (2+1) toutes les 15 secondes.


feu de Carteret sur l'extrémité de la jetée Ouest,
* 18 décembre 1892 : feu fixe rouge sur un mât accolé à une cabane en bois.
Le mât est remplacé par une colonne en fonte en juin 1921 provenant des rives de Seine (feu de Ronceray).
* 1936 : feu alimenté au propane,
feu rouge à occultation toutes les 4 secondes sur un pylone métallique de 5m de hauteur.