Phare du Cap Camarat,


* 15 juillet 1837 : feu de premier ordre à éclats longs blancs toutes les minutes, sur une tour carrée et soubassement de 21m de hauteur, identique à celle du phare de Porquerolles mais la tour est moins élevée


* premier août 1901 : feu à 4 éclats blancs toutes les 25 secondes.

Le phare est mitraillé en 1944 mais il n'est pas détruit.


* 1946 : électrification du feu à 4 éclats blancs toutes les 15 secondes,

* le 21 juin 1977 : automatisation .