Feux de port d'Ajaccio,


feu de la Citadelle,


*premier septembre 1851 : feu fixe blanc sur une tourelles cylindrique en maçonnerie de 11m de hauteur,
* premier septembre 1880 : nouvel appareil plus puissant, mêmes caractéristiques,
* 5 août 1907 : 2 éclats blancs toutes les 10 secondes,
* 2 éclats toutes les 10 secondes, secteurs blanc et rouge.


feu de la jetée de la Citadelle établi au changement de direction de la jetée,


* juin 1885 : feu fixe vert sur cabane en tôle et montants en fer (type),
* 20 mars 1907 : feu fixe rouge et secteur vert sur une colonne en fonte (type),
* 17 avril 1937 : feu rouge à occultation toutes les 6 secondes alimenté au gaz, reporté à l'extrémité de la jetée,
* feu rouge à occultation toutes les 4 secondes.


feu du Lavoir sur l'extrémité de la jetée du Lavoir ou jetée des Capucins,


* 25 octobre 1913 : feu fixe blanc, secteur rouge, sur une colonne en fonte peinte en blanc (type),
* 1938 : feu blanc à occutations groupées (2+1) toutes les 12 secondes et électrification.


feu de la jetée de Margonajo,


* mai 1862 : feu fixe rouge,sur une tourelle cylindrique en maçonnerie de 6m de hauteur,
* 1894 : feu fixe rouge plus puissant sur une guérite en maçonnerie avec potence e n bois,
* 20 mars 1907 : feu fixe rouge et vert, sur une colonne en fonte peinte en blanc (type),
* 1937 : électrification,
* 4 éclats violets toutes les 15 secondes.