Feu de la Beaumette ou d'Agay

Dans la rade d'Agay.

Afin de satisfaire une demande de la chambre de commerce de Toulon, la décision d'établir un feu est prise par le ministère le 17 juillet 1878. Un premier projet conçu en 1881 prévoyait la construction d'une tour cylindrique sur la maçonnerie existante de la batterie de la Baumette.

La première adjudication reste sans résultat. La seconde est remportée le 31 août 1883 par l'entrepreneur de Saint-Raphaël, Esprit Roubion. La construction est achevée en août 1884 pour un total de 17 523,58 francs.


* 15 octobre 1884 : feu à occultation blanche et rouge toutes les 4 secondes sur une tour carrée et corps de logis de 14,60m de hauteur, pierres de taille des carrières de Touris (La Valette) et briques des dépôts de Sainte-Maxime ou de l'usine de Saint-Henri à Marseille.


* 1930 : électrification,


* 1968 : rénovation et automatisation.